Édito

14 janvier 2012 à Nivolas Vermelle : 300 personnes rassemblées pour vivre « Cap sur l’école de la relation », journée de lancement de la réflexion sur un projet diocésain de l’Enseignement Catholique en Isère.

17 octobre 2014 au Summum à Grenoble : 3000 personnes rassemblées pour vivre la promulgation du projet diocésain.

Que s’est-il passé ?

Depuis janvier 2012, les communautés éducatives de nos 122 établissements sont invitées à relire leur pratique relationnelle, au cœur de la mission d’éducateur et d’enseignant. Fédérée par un comité de pilotage, cette dynamique a déjà permis des temps d’accompagnement et de formation pour les enseignants et les personnels afin de partager, relire et adapter leur pratique relationnelle, vecteur de l’acte éducatif et pédagogique. Cette démarche a permis l’écriture d’orientations fortes pour les 5 à 10 ans à venir : elles constituent le Projet Diocésain « A l’école de la relation » avec des axes de travail clairement tracés :

  • Promouvoir une école exigeante et bienveillante pour construire la confiance en soi et un vivre ensemble harmonieux.
  • Accompagner l’élève tout au long de son parcours et prendre en compte l’ensemble de ses besoins.
  • Être davantage attentif et accueillant aux publics fragiles.

Le Projet Diocésain promeut une relation de qualité qui devient la marque, l’identité de nos écoles. C’est, de fait, la participation de l‘Enseignement Catholique de l’Isère à l’acte de refondation de l’école et la volonté d’inscrire dans son projet éducatif des orientations fortes.

Vendredi 17 octobre 2014, j’ai donc convié tous les acteurs des établissements : enseignants, chefs d’établissements des écoles, collèges et lycées, personnels, gestionnaires, bénévoles, représentants de parents, UGSEL… à se rassembler au Summum à Grenoble pour promulguer le projet diocésain.

Ce temps fort l’a été à plusieurs titres :

  • Un temps de retrouvailles, après la rencontre de janvier 2012 : l’occasion de prendre conscience de l’appartenance à la grande famille de l’EC.
  • Un temps de reconnaissance des différents acteurs de la communauté éducative :
    • Les professionnels au sein de nos établissements
    • Les parents qui nous confient la chair de leur chair,
    • Les bénévoles œuvrant au cœur de nos écoles
    • Les partenaires institutionnels (État et collectivités) auxquels nous sommes liés par contrat
    • Les entreprises partenaires et les mécènes qui nous soutiennent dans nos actions.
  • Un temps de sensibilisation aux problématiques relationnelles, éducatives et pédagogiques
  • Un temps de formation pour les éducateurs et les professeurs en journée pédagogique. Ainsi, des intervenants renommés ont alimenté la réflexion et nous ont partagé leurs expériences sur le sujet :
    • Jean-Marie Petitclerc, éducateur renommé et ancien conseiller ministériel,
    • Pascale Toscani, Docteur en psychologie cognitive, chercheur en neurosciences, neuropsychologue et psychanalyste,
    • Paul Malartre, ancien secrétaire général de l’Enseignement Catholique de France,
    • Marc Baudoin, analyste systémique et conseiller en relations.

Des vidéos ont été réalisées dans nos écoles sur les problématiques d’évaluation et d’apprentissage, d’inclusion scolaire, de parcours adaptés, de relations entre adolescents avec une pièce de théâtre écrite et jouée par la section théâtre de l’Externat Notre Dame, etc…

  • Un temps de formulation des valeurs et engagements. Des témoins ont illustré les valeurs mise en œuvre dans leur établissement. Ces valeurs sont issues de la synthèse des expérimentations sur la relation, vécues au sein des communautés éducatives :
    • Persévérance,
    • Solidarité/entraide
    • Bienveillance
    • Connaissance de soi et des autres
    • Confiance en soi et aux autres
    • Donner du sens,
    • Appartenance.

Pascal Balmand, Secrétaire Général de l’Enseignement Catholique a souligné les enjeux de ce projet diocésain pour orienter la mission éducative de l’EC 38.

Mgr de Kerimel a terminé par un encouragement aux professeurs et membres des communautés éducatives. Ensemble ils ont remis à chaque directeur la plaque portant la nouvelle identité visuelle de l’EC 38, à fixer sur le fronton des bâtiments, et ont envoyé les communautés éducatives en mission, les encourageant à choisir des valeurs et engagements à mettre en œuvre concrètement.

Cette journée est une étape : les communautés éducatives sont invitées à poursuivre leur formation et leurs expérimentations pour innover dans les pratiques relationnelles, afin de vivre pleinement cette école de la relation, au nom du Christ ressuscité, au service de tous.

Par la mise en œuvre de son projet d’animation pastorale, chaque établissement répond à sa mission d’évangélisation en prenant en compte l’ensemble des besoins de la personne : « La personne de chacun, dans ses besoins matériels et spirituels, est au centre de l’enseignement de Jésus : c’est pour cela que la promotion de la personne humaine est le but de l’école catholique (Jean-Paul II).

L’Enseignement Catholique est confessant (il dit en qui il croit) plutôt que confessionnel (limité à une confession). Le fondement du contrat d’association à l’État est en effet son « caractère propre » (loi Debré 1959) qui offre une alternative éducative à l’obligation de neutralité de l’Éducation Nationale et permet ainsi un libre choix aux familles. C’est pourquoi, sans prosélytisme, il accueille tous ceux qui le souhaitent et adhérent librement à son projet, propose une réflexion sur le sens de la vie et offre la possibilité aux volontaires de nourrir leur vie de chrétien. En conséquence, chaque personne est invitée à s’interroger sur sa relation à l’intériorité et à la spiritualité. Des adultes sont là pour accompagner l’enfant et le jeune dans ses découvertes personnelles et lui permettre de faire des choix en adéquation avec sa conscience éclairée.
L’aider à TROUVER SA VOIE est NOTRE MISSION.

Aujourd’hui, une ligne directrice a été tracée. L’Enseignement Catholique de l’Isère axe son identité sur « l’école de la relation », école de l’exigence et de la bienveillance : que chacun y soit accueilli pour lui-même avec un engagement personnel à respecter le projet proposé.

Éduquer, Enseigner et Évangéliser : voilà la triple mission de notre institution avec une identité forte en Isère.

Dès demain, chaque établissement doit poser des choix et des engagements concrets pour devenir davantage école de la relation.

Nous contacter

Direction Diocésaine de l'Enseignement Catholique de l'Isère
19 avenue des Maquis du Grésivaudan
38700 La Tronche

Tél : 04 76 44 58 13
Email : accueil@ddec38.org

Partenaires